Le Franken Polish : on a toute du Frankenstein en nous

Bonjour les filles !!

Comme je vous le disais sur HC, j’ai reçu samedi ma commande de la Pshiiit boutique (pour celles qui ne connaissent pas, allez y faire un tour, c’est la caverne d’Ali Baba là-bas).  Est-il nécessaire de vous dire que je devais la recevoir vendredi, que j’ai eu un mail comme quoi le facteur était passé et qu’il n’y avais personne, alors que SI J’ETAIS LA, à trépigner comme une gosses derrière la porte, je dirais même comme un toutou qui attend qu’on le sorte en promenade. Bref. La Poste quoi.

Mais ma joie est revenue quand j’ai entendu la sonnette à 8h45 le samedi… Les cheveux en pétard, la voie d’homme à la Florence Foresti et en habit de dodo, j’ai accueilli ce cher facteur en 2 secondes. J’étais tellement survoltée que même l’homme au fond du lit a voulu que je déballe le colis dans le lit, à côté de lui, pour voir aussi les merveilles. Bien sûr, son enthousiasme a duré 2 secondes, au premier déballage il a dit ‘mouaif, je préfère me rendormir’. Non mais il est fou lui. I’s’rend pas compte.

Je vais commencer par vous présenter les paillettes pour le franken polish (pour celles qui ne savent pas, le franken polish est le fait de ‘faire’ son propre vernis, à l’aide d’une base incolore (ou pas d’ailleurs^^) à laquelle on ajoute pigments de couleurs et/ou paillettes…), je ferais d’autres articles pour les vernis. J’avais commandé 2 teintes, et la gentillesse de Camille a encore frappée : me voilà avec 3^^ Merci Camille ! J’avais déjà testé le franken polish (surtout pour me faire des vernis pailletés), mais je n’avais pas encore acheté de matériel dans la Pshiiit boutique, voilà qui est fait !

Je commence donc ma série avec Egyptian Blue Glitter. Ce sont des paillettes bleues (comme l’indique son nom vous allez me diiiire) très fines. Elles me faisaient de l’oeil depuis longtemps, et je savais avec quels pigment j’allais les associer avant même de les recevoir. Pour les pigments, je ne me suis pas compliquée la vie, j’ai pris des fards à paupières.

Les merveilles de la Pshiiit boutique.

On choisit ses pigments, puis on mélange, on teste…

On fait un entonnoir avec une feuille de papier, puis on met nos pigments, nos paillettes dans le top coat.

On admiiiire notre bébé !

Deux couches, du top coat, et voilà !!

Verdict : j’adore faire ma popote pour trouver la couleur que je veux et que surtout, je n’ai pas encore dans ma vernithèque. Le seul bémol est que le rendu est un peu granuleux. J’ai pourtant fait de la poudre avec les pigments, mais peut être que j’en ai mis trop, ou trop de paillettes (comme d’hab : on les distingues plus dans la vraie vie^^)… Je ferais plus attention la prochaine fois. Mais bon, rien de bien grave, une couche de Poshé et on est bon !! Puis c’est mon vernis, alors je l’aime hin. Je ne l’ai pas encore stampé ou décoré pour l’instant, je voulais le porter seul, mais dans une heure, j’aurais peut être changé d’avis^^

Alors, vous en pensez quoi du franken polish ? Vous avez le votre aussi ?

Je vous embrasse et à très vite.