Paris, Paris, Paris… # 2

Comme je vous le disais ici,  je viens récemment de m’installer à Paris. Enfin, ‘je’, plutôt ‘nous’, parce que je suis venue ici avec mon amoureux quand même…

Si on a est parti du Sud de la France et donc éloignés de la famille (alors que ma soeur d’amûûûûûr va accoucher d’un jour à l’autre, oui oui, j’ai envie d’hurler), des amis, du beau temps,  des pèches à moins de 5€ le kilos, c’est pour une raison toute bateau et fort commune : le boulot. Bon, on n’est pas fou hein, mon amoureux a d’abord trouvé un job, et après on est venu ici. Puis maintenant bin, c’est à moi d’en trouver un…

J’ai un diplôme de Stylisme, et c’est après mon stage de validation des acquis chez une créatrice de bijoux (qui a bossé pour Mr Christian Lacroix pendant plus de 10 ans), que j’ai su ce que je voulais réellement faire. Les idées et la passion ont toujours été là, il fallait juste une sorte de déclic pour que tout ce bazar dans ma tête se mette en place et se transforme en créations concrètes, en bijoux.

Elle m’a apprit tout ce qu’elle pouvait, le fait de toujours aller plus loin dans son idée, de tout tester, essayer, de faire confiance à son œil, de transformer les matières premières, de ne pas s’arrêter à son idée de départ, de rester libre. Ce fut un duo formidable, qui me donna la force et le courage de me lancer (elle voulait d’ailleurs m’embaucher. C’est donc après ce stage que j’ai décidé de créer ‘Jeanne & Lou’.

Aujourd’hui, après ces quelques années ou je me suis accrochée à continuer mes créations, de petits boulots en petits boulots (dans tout sauf dans ma branche…), me voilà à Paris, capitale de la mode, de la création (oui, c’est très cliché mais j’adoooooore les clichés^^) … Quoi de mieux pour moi ? Bon, je ne rêve pas non plus hein, je suis ne pas complètement naïve (mais un peu quand même^^), je sais que c’est la criiiiise et patati et patata, qu’il y a des dizaines et des dizaines de nanas qui sont dans ma situation, avec peut-être un meilleur diplôme ou une meilleure expérience, mais franchement, je crois en moi, en mes capacités, en ce que j’ai appris. Donc même si j’ai les pétoches, je suis optimiste et je sais que je vais réussir à trouver un job dans mes compétences, dans mon domaine.  Mais bon, si vous connaissez quelqu’un qui cherche dans la création/confection de bijoux je suis làààà.

Je vous laisse avec quelques photos.

Collier ‘Isis’, broderies main sur une pièce chinée.

Collier ‘Rose-Marie’, broderies main sur pièce chinée.

A très vite, bonne soirée !